Accueil Site Echecs54 Exercices Interviews Albums photos L'auteur

 

Archives
_

2) fév06-mai06

9) fév08-mars08
11) sept08-oct08
12) nov08-jan09
13) fév09-mars09
14) avril09-juin09
15) juillet09-sept09
16) oct09-déc09
17) jan10-mars10
18) avril10-mai10
19) juin10-août10
21) jan11-fév11
22) mars11-mai11
23) juin11-déc11
 

 

 

 

Archive 23 (juin 2011-décembre 2011)

 

25 décembre 2011 : Joyeux Noël !

Résultat de l'open international de Vandoeuvre 2011 (19-23 déc) :

195 joueurs ont répondu présents dans un nouveau lieu, le parc des sports de Vandoeuvre. Malgré une certaine domination tout au long du tournoi, Christian ne parvient pas à vaincre Malakhatko lors de la ronde 9, et se fait rejoindre in extremis et même dépasser au départage par Sanikidze à 7/9 : ici le classement final.
Concernant le podium féminin, les filles du TOP12 de Vandoeuvre, Pauline et Mathilde, "font le job" en devançant la favorite Zozulia.
Magger (Allemagne) remporte le tournoi B avec 7,5/9, et Adrian (Nancy-stan) le tournoi C avec 9,5/10. Résultats et photos ici sur http://www.vandoeuvre-echecs.com


Podium du tournoi A :
Svetushkin (Moldavie) 3e, Sanikidze (Géorgie) 1er, Bauer (Vandoeuvre) 2e


Podium féminin du tournoi A :
Guichard (Vandoeuvre) 1ère, Congiu (Vandoeuvre) 2e, Zozulia (Belgique) 3e

 

Les blancs jouent et gagnent ***
(fin d'une étude de Kubbel, 1925)

Quelques coups de préparation,
puis une pointe magnifique...

 

9 décembre 2011 : J-10 avant l'open international de Vandoeuvre

Le plus gros tournoi d'échecs lorrain actuel déménage dans une nouvelle salle : le parc des sports de Vandoeuvre.
Parmi les 9 Grands-Maîtres inscrits pour le moment, partiront favoris les deux co-vainqueurs 2008 : Christian Bauer (elo 2641, n°6 français, membre de l'équipe de France et licencié du club organisateur), et le moldave Dimitri Svetushkin (elo 2621) : ici la liste provisoire des inscrits

ici toutes les infos

Attention derniers jours pour envoyer votre chèque d'inscription avant la majoration du tarif (repoussée au 16 décembre)

8 décembre 2011 : Résultat Suisse

Le "Geneva Chess Fever 2011" s’est tenu le week-end du 19-20 novembre et a attiré son habituel lot de titrés. Le tournoi de blitz du samedi a réuni 40 participants, dont 7 GM (classés aux 7ère places du tournoi qualificatif !) et 7 MI, titrés qui sont majoritairement restés pour le rapide du lendemain.
Ambiance toujours aussi sympathique et excellente organisation du Cercle d’Echecs des Amateurs de Genève.
Ici les résultats et la partie Bauer-Fier commentée par Christian Bauer

 

Le superbe "London Chess Classic" rassemble actuellement les 4 meilleurs joueurs du Monde à plus de 2800 elo : Carlsen, Anand, Aronian et Kramnik, ainsi que les 4 meilleurs anglais et le n°1 américain : dossier EE et site officiel

Trait aux blancs**
(Aronian-Short, Londres 2011)

Finition blanche propre et claire ?

Trait aux noirs***
(Adams-McShane, Londres 2011)

Les noirs ont joué Txf5+ Dxf5+ Dxf5+
pour tout échanger et gagner la finale de pions... Qu'ont-ils raté ?

 

Mardi 6 décembre 2011 :
3e tournoi de blitz BNP-FFE
à l'irlandais à Nancy de 19h à 21h30
La salle n'étant pas libre ce soir, le tournoi est reporté à une date ultérieure... Infos ici

+
à ne pas manquer sur Arte à 22h30 :

Documentaire inédit à la télévision
(réalisé en 2010)
sur la légende Bobby Fischer
Infos ici

La chance aux échecs... ça existe !!
Partie jouée dimanche dernier dans le championnat allemand de 2ème division ...

Trait aux noirs*
(Shneider-Philippe, 2-Bundesliga 2011)

Devant mes yeux ébahis, mon adversaire (grand-maître classé 2529 elo) vient de jouer dans cette position totalement gagnante Ce4xpiong5?? (au lieu de Dxg5+ par exemple) ...
Dans quel piège est-il tombé ?

 

Samedi 19 novembre 2011 :
62 joueurs au 2ème tournoi du Circuit 54-2012 à Seichamps.
Le Corre 7/7 Valls Marti et Helfer 5,5.
Classements sur la page du circuit54

Mardi 22 novembre 2011 :
26 joueurs au 2ème tournoi de blitz BNP-FFE à l'Irlandais à Nancy.
Philippe 8/9 Le Corre 7 Steininger 6,5
Ici la page des résultats

 

19 novembre 2011 : Deux nouveautés Payot-Echecs

La découverte de deux livres d'échecs dans ma boîte aux lettres m'a rappelé mon job (très) occasionnel de critique littéraire !
Ces deux nouvelles parutions des éditions Payot&Rivages ont pour point commun de vous inviter à travailler la fameuse "tactique", c'est à dire grosso modo votre calcul des combinaisons concrètes, élément évidemment essentiel du combat aux échecs.

L'ouvrage de René Mayer, suite d
u premier opus "Problèmes pour les gens sans problème" (un titre bizarre ?!), est à nouveau composé de diagrammes à résoudre. J'avoue ne pas être un grand fan des "problèmes" aux échecs, un type d'exercices spécial où il faut trouver un mat forcé en x coups, mais souvent dans des positions totalement surréalistes avec trois dames ou cinq tours ou sept cavaliers, parfois contre un roi isolé !! Je préfère le monde des "études", où il faut trouver des coups tout aussi difficiles, mais dans des positions plus proches de la "réalité" de nos parties. Cependant, "se prendre la tête" de temps en temps ne peut pas faire de mal, et certaines manœuvres sont tout de même instructives pour notre pratique. Ce livre est plaisant et son petit format très pratique pour qui veut l'emmener et le feuilleter dans les transports en commun. Le dernier chapitre "problènigmes" vous propose 30 exercices où vous devrez chercher le mat, mais également le nombre de coups nécessaires. Voici deux exemples pas trop difficiles mais étonnants, que j'ai inclus dans certains de mes cours collectifs car dans les deux cas le schéma final de mat avec une tour est instructif :


Les blancs matent en 3 coups

Les blancs matent en 3 coups


Le second livre, du maître FIDE parisien Alain Fayard, est plus ambitieux et n'est pas fait pour être lu dans le bus ! L'auteur aborde en six chapitres quelques grands thèmes classiques de la tactique aux échecs : Les tableaux de mat, les cases faibles du roque, les combinaisons de gain, etc... Rien de révolutionnaire et les joueurs expérimentés qui ont déjà lu Kotov, Koblentz, Pachman, Richter (etc...) n'apprendront pas grand chose. Mais le livre est pédagogique, les explications succinctes et claires et je suppose qu'il s'adresse plutôt à des joueurs de niveau débutant et intermédiaire (grosso modo de non-classés à 1600/1800 elo). L'atout de cet ouvrage par rapport aux "bibles" des auteurs cités ci-dessus est que la plupart des positions servant d'exemples et d'exercices sont récentes et tirées de la pratique actuelle...(les combinaisons d'Alekhine et de Morphy sont certes magnifiques, mais lorsqu'on les a déjà vu 350 fois chacune, l'envie de changer d'air vous gagne !!).


Pour vous reposer des deux horribles exos du dessus, voici une petite amusette facile tirée du chapitre "les tableaux de mat"

Gleizerov-Alavkin 2003

Trait aux blancs

14 novembre 2011 : Mon avis de joueur-entraîneur-organisateur sur la SNCM…

Dans d’innombrables conversations et sur de nombreux forums, le débat fait rage actuellement sur la modification d’une des règles de compétition du jeu d‘échecs : l'interdiction de proposer partie nulle à son adversaire (aussi appelée suppression de nulle par consentement mutuel : SNCM). Qu’elle soit pure et dure comme décidée par la FFE (Fédération Française des Echecs) pour les deux prochains championnats de France officiels jeunes et adultes 2012, ou bien seulement interdite avant le 40e coup comme décidée par l’ECU (union européenne des échecs).

Je suis à 100% pour cette mesure (qui sera appliquée à l'Open de Vandoeuvre et au Festival du conseil général à Nancy), et pour simplifier je préfère carrément la règle claire de la FFE. Attention, il s’agit bien là de combattre ce qu’on appelle les fameuses « nulles de salon », les parties qui se terminent en quelques minutes sans qu’aucun affrontement réel n’ai eu lieu (courant entre joueurs pros), ou encore celles qui stoppent le combat en plein milieu de la partie (direction la buvette !) alors que tout pouvait encore arriver (cas survenant plutôt dans les parties d’amateurs). Voici donc quelques précisions pour clarifier le débat, donner mon avis et aider mes lecteurs à se forger le leur :

A quoi servira cette interdiction ?

Je vois deux gros avantages à la SNCM :
Au niveau des grands tournois et des joueurs professionnels, éviter de montrer des échiquiers vidés en quelques minutes... Et même si les sponsors ne sont pas présents, la vision de deux joueurs se serrant la main et se levant au bout de quelques minutes de (non-) jeu est pitoyable et du plus mauvais exemple pour les autres joueurs, notamment jeunes.
Quant aux amateurs, je pense que cette règle les fera progresser ! Ils sont en effet nombreux à stopper la partie, soit en plein milieu du combat, soit dans des finales très intéressantes, mais où ils ne savent plus quoi faire. La poursuite de la partie et l’analyse « post-mortem » des erreurs que celle-ci comportera (ou pas!) ne pourront qu'être positifs pour leur progression. En outre, ils sont nombreux à craquer et accepter la nulle proposée par un adversaire malin et beaucoup mieux classé alors qu’ils ont une position très supérieure… A eux bien plus de performances !
J’ajoute un avantage intéressant pouvant survenir dans un cas de figure spécial : les parties entre amis ! Le monde des compétiteurs est réduit et il n’est pas rare de rencontrer, même plusieurs fois par saison, des camarades adversaires. Avec la nouvelle règle, aucun risque de heurter les susceptibilités… Il y a obligation d’engager un vrai combat honnête, donc pas de question à se poser... et à vous les petits meurtres entre amis !

Pourquoi aussi appliquer cette mesure aux joueurs amateurs qui payent leur inscription et viennent jouer pour le plaisir ?

Principalement dans leur intérêt comme expliqué ci-dessus. Mais aussi j’ajouterais tout simplement qu’il me paraitrait bizarre d’appliquer une règle officielle de compétition à certains joueurs d’échecs et pas à d’autres. La frontière entre pros et amateurs est en effet bien floue dans notre milieu… On trouve de très forts joueurs amateurs qui sont MI et même GMI, et des joueurs pros qui vivent des échecs avec des classements bien en dessous de 2400 elo.
Concernant la remarque d’un joueur « je paye mon inscription pour jouer un tournoi et si mon adversaire est d’accord pourquoi n'aurait-on pas le droit de conclure une nulle pour aller se distraire à la buvette ?!! », je répondrais : Vous vous êtes inscrits à une compétition sportive officielle. Ce qui implique des notions de combativité et de dépassement de soi. Pourquoi venir disputer un tournoi si c’est pour faire des parties amicales ? Il y a le club ou internet pour cela.

Dans quel cas la SNCM ne servira-t-elle à rien ?

Cette mesure ne servira absolument pas à éviter les magouilles (ventes de demi-points ou de points entiers) entre certains joueurs qui jouent pour les prix lors des dernières rondes des tournois. Aucun arbitre au monde ne pourra démontrer qu’une partie jouée sur l’échiquier avait été préparée la veille (ou quelques minutes avant) par les deux joueurs avec un résultat dans leur intérêt... Il est très difficile de lutter contre ces pratiques qui concernent plutôt le monde des pros. Cependant les organisateurs de tournois ont leur « black-list », et le milieu des échecs est très petit... Tout se sait…

Pourra-t-on encore faire partie nulle aux échecs ?

Bien sûr sur oui ! Le match nul (qui donne ½ point à chaque joueur) après un long et dur combat peut être une fin logique et normale d’une partie d’échecs où les deux joueurs se sont finalement neutralisés. Soit par une insuffisance finale de matériel pour donner le mat (roi contre roi, ou roi+fou contre roi, etc…), soit par un matériel réduit qui ne donne pas de vainqueur sur un jeu normal (roi+tour contre roi+tour, etc…), soit par la règle des 50 coups sans mouvement de pion, soit par un échec perpétuel auquel l’adversaire ne peut se soustraire, soit par le fameux pat qui met un terme immédiat au combat.

Mon avis sur la victoire à 3 points (et la nulle 1 seul point)

Il y a débat et mon avis n'est pas totalement tranché, mais je crois que je suis contre cette mesure sensée compléter le dispositif anti-nulle et qui vise à rendre les joueurs plus combattifs. Comme expliqué ci-dessus, la partie nulle survenant par neutralisation après un vrai combat est un résultat final logique du jeu d’échecs. Alors pourquoi donner seulement 2 points à un joueur qui a disputé deux magnifiques et longues parties (qui se sont terminées par le partage du point), et 3 points à un joueur qui a perdu une partie et gagné l’autre, peut-être de qualités largement inférieures ?

12 novembre 2011 : Résultat du rapide de Liège (Belgique)

Le club d'échecs local a fêté ses 100 ans en organisant le 11 novembre un très fort tournoi de parties rapides, auquel 185 joueurs ont répondu présents dont une dizaine de Grands-Maîtres attirés par le premier prix de 1000 euros.
Pour ma part, comme à Sarrebruck début septembre, je réalise un bon résultat final grâce à une victoire importante contre le GM Dgebuadze (elo2546), mais aussi avec un zest de chance, notamment dans la nulle sauvée par miracle contre le GM Tigran Gharamian (tête de série n°1 avec 2676 elo)... Podium : Fridman 8/9, Gharamian, Guliyev 7,5/9 ... ici le classement final.

 

11 novembre 2011 : Georg et Christian stars du Championnat d'Europe !

A la surprise générale, l'Allemagne a vaincu la formidable Arménie lors du dernier match et remporte ainsi son premier grand titre, devant l'Azerbaïdjan et la Hongrie.

La Russie, grande favorite sur le papier, déçoit une nouvelle fois en ne terminant que 5ème...
La France seulement 19ème...
Résultats ronde 9 et classement final.

Mes deux coéquipiers de Top12 avec Vandoeuvre-Echecs (photo) ont été parmi les principaux acteurs de cette compétition majeure qui vient de s'achever en Grèce.
Georg Meier tenait le deuxième échiquier de la "mannschaft" et a marqué le point décisif de la cruciale victoire contre l'Arménie lors de la dernière ronde. Il réalise une très belle performance à 2758 elo avec 5,5/9 : ici les performances des allemands.

De son côté, Christian a enfin réalisé une grande performance avec l'équipe de France (qui ne lui avait jamais trop réussi par le passé). Il termine de très loin meilleur marqueur de l'équipe avec 6,5/8 et une perf incroyable à presque 2800 ! Malgré cela la sélection française a malheureusement raté sa fin de tournoi en terminant par trois défaites contre l'Arménie, la Russie puis l'Espagne. Le classement final (19ème) est assez cruel par rapport au parcours... Les autres joueurs Bacrot, Fressinet et Istratescu ont été plus ou moins solides, mais Vachier-Lagrave a été inhabituellement hors de forme :
ici les performances des français.

Les françaises ont eu plus de réussite que les garçons et ont terminé 5ème grâce à une belle victoire contre l'Ukraine lors de la ronde 9 : classement final et performances des joueuses.
Diagrammes à venir...

 

3 novembre 2011 : Championnat d'Europe des Nations à Porto Carras en Grèce

La France - porte-drapeau de l'Europe de l'Ouest - partira tête de série numéro 6 (sur 38 équipes) derrière l'éternelle Russie, l'Ukraine, L'Azerbaïdjan, l'Arménie et la Hongrie. Notre équipe est composée des trois stars à plus de 2700 elo - Vachier-Lagrave, Bacrot et Fressinet - complétés par Istratescu et le numéro 1 lorrain Christian Bauer : Appariements et résultats des hommes.

L'équipe féminine (Milliet, Maisuradze, Guichard, Collas et Leconte) partira 12ème sur 28 équipes : Appariements et résultats des femmes.

Article FFE
Dossier Europe-Echecs
Site officiel
Parties en direct sur site officiel ou playchess...



1er novembre 2011 : Nouvel elo FIDE

TOP100 mondial : Le prodige Norvégien Magnus Carlsen s'envole avec 2826 elo devant trois autres joueurs également au dessus de la barre mythique : Anand 2811, Aronian 2802 et Kramnik 2800.

TOP100 français : Bacrot (29e mondial) reprend sa place de numéro 1 avec 2714 elo devant Vachier-Lagrave 2710 (37e mondial) et Fressinet 2700 (47e mondial).


TOP10 Lorrain : Christian Bauer remonte à son meilleur classement (2641) et reste n°6 français.

1. GMI Christian Bauer (Vandoeuvre) 2641 (+10)...............Top100 français : n°6
2. MI** Jean-René Koch (Metz Fischer) 2484 (=).................Top100 français : n°36
3. MI** Nicolas Brunner (Vandoeuvre) 2456 (-10)................Top100 français : n°47
4. MI* Christophe Philippe (Vandoeuvre) 2416 (+3)............Top100 français : n°70
5. MI Alain Genzling (Vandoeuvre) 2400 (=).........................Top100 français : n°84
6. MI Mustapha Nezar (Vandoeuvre) 2390 (=)......................Top100 français : n°96
7. MF** Cédric Paci (Vandoeuvre) 2380 (+4)
8. MF Olivier Pucher (Metz Fischer) 2359 (+4)
9. MF**** Emmanuel Neiman (Metz Fischer) 2335 (=)
10. MF* Taddei Benoit (Metz Fischer) 2308 (+5)

"Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours." Xavier Tartacover

A noter dans votre agenda !

10e anniversaire
du Festival international d'échecs
au conseil général à Nancy
du 20 au 26 février 2012

Retour aux tournois fermés
sur une semaine !
Les premières informations ici

Trait aux blancs *
(Tomashevsky-Eljanov, Saratov 2011)

Mat en 5 facile !

Trait aux blancs ***
(Eljanov-Andreikin, Saratov 2011)

Position très intéressante pour l'analyse...
Jouez-vous Chf5 ?

Mardi 18 octobre 2011 :
Reprise du tournoi mensuel
de blitz BNP-FFE à la Taverne de l'irlandais à Nancy (place de la gare)

19 joueurs dans ce premier tournoi de la nouvelle saison. Classement : Philippe 8/9, Grosdemange 7/9, Civit 6,5/9 ... ici la grille finale.

Page des infos, résultats et dates
Règlement du challenge national

"« - Monsieur Steinitz !, s'était écrié un millionnaire, vous ne participez aux tournois que pour l'argent, alors que moi, je n'y viens que pour l'honneur. »
« - Chacun joue pour ce qu'il n'a pas .»" (Wilhelm Steinitz, Champion du Monde 1886-1894)

Trait aux noirs **
(Moiseenko-Morozevich, Saratov 2011)

Une combinaison longue et magnifique,
avec une petite pointe finale
pour achever le roi blanc...
Quelle star ce moro !!

A ne pas rater le chef d'oeuvre
Shirov-Moro de la ronde 6
Article EE

Trait aux noirs **
(Rublevsky-Bruzon, Poikovsky 2011)

 

Le n°2 français Etienne Bacrot
a remporté ce fort tournoi avec 5,5/9
Article Europe-Echecs

« Préférez-vous une dame de plus aux échecs ou dans la vie ? »
« Ça dépend de la position. » (Boris Spassky, Champion du Monde 1969-1972)

Trait aux blancs **
(Carlsen-Ivanchuk, Bilbao 2011)

Grâce à cette victoire, le n°1 mondial
est parvenu de justesse à rattraper
le génie ukrainien en tête du tournoi,
puis s'est imposé en blitz de départage
Article Europe-Echecs

Trait aux blancs *
(Aronian-Anand, Bilbao 2011)

La star arménienne bat
le champion du Monde en 25 coups !

Trait aux blancs **
(Jakovenko-Gelfand, Slovénie 2011)

Continuer l'attaque ou stopper le pion b3 ?

Trait aux blancs *
(Mamedyarov-Inarkiev, Slovénie 2011)

Seule façon de gagner ? (facile)

Trait aux blancs ***
(Aronian-Vallejo, Sao Paulo 2011)

Trouvez le fort premier coup qui initie
une belle attaque à long terme

Trait aux blancs *
(Kasparov-Vachier Lagrave, Clichy 2011)

Le KO du king

 

 

24 septembre 2011 : Retour de Bulgarie et divers...

Les Echecs sont un jeu simple : Deux joueurs s'affrontent sur un échiquier de 64 cases, et à la fin, c'est toujours celui d'Europe de l'Est qui gagne !!


Championnat d'Europe des jeunes (Albena/Bulgarie, 11-20 sept) :

La Fédération Luxembourgeoise des échecs m'avait proposé d'accompagner deux de leurs jeunes espoirs à cette très forte compétition. Cette première expérience de coaching au niveau international fut plaisante et intéressante, même si les résultats n'ont pas été à la hauteur de mes espérances. A noter que ceux de la délégation française n'ont pas été brillants non plus - aucun titre et même aucun podium! - malgré quelques très forts jeunes joueurs. Ici le site officiel et les classements et le compte-rendu FFE.
Lors de la remise des prix, il était d'ailleurs intéressant de comptabiliser le nombre de jeunes européens de l'ouest appelés sur l'une des 36 places de podium (6 catégories d'âge x 3 places sur le podium x 2 groupes fille/garçon)... Le résultat frappant est de 30 européens de l'Est appelés contre 3 de l'Ouest (!!) et 3 autres joueurs que je ne classe ni à l'ouest ni à l'est (deux Israéliens et un Turque). Le bilan est clair ! Le jeu d'échecs fait toujours réellement partie de la culture populaire dans ces pays ...


Exhibition de la légende Kasparov en France (Clichy, 17 sept) :

Le 13ème Champion du Monde, qui avait pris sa retraite de compétiteur en 2005 (!), a vaincu assez facilement notre champion de France en titre Maxime Vachier-Lagrave lors de deux blitz médiatisés...
A quand le grand retour que tout le monde espère ??
Article Europe-Echecs

et article Fédération.


Coupe du Monde FIDE 2011 (Russie, 28 août-20 sept) :
Le Russe Svidler s'est imposé face au Russe Grischuk sur le score de 2,5 à 1,5. Auparavant en demi-finales, ces deux joueurs avaient respectivement éliminés
les Ukrainiens Ponomariov et Ivanchuk... Articles Europe-Echecs et site officiel.


Open de Lausanne (Suisse, 16-19 sept) :
Bravo à mon coéquipier de TOP12 Christian Bauer (originaire de l'Est... de la France !!) qui s'impose seul à 6/7 devant plusieurs joueurs ex aequo à 5,5/7. Ici la grille finale.


Rapide de Dudelange (Luxembourg, 11 sept) :
Ce fort classique annuel a été remporté par le GMI Namig Guliev (Azerbaïdjan) avec 8/9 devant Mustapha Nezar (bravo Mouss!), Sébastien Feller, Vlastimil Jansa et Elvira Berend, tous ex aequo à 7/9. Ici le classement final et ici la page du tournoi.

7 septembre 2011 : Résultats divers...

Coupe du Monde FIDE 2011 (Russie) : C'est déjà terminé depuis plusieurs jours pour les quatre joueurs français qui ont fait le déplacement, puisque Vachier, Fressinet et Feller se sont tous faits éliminer au deuxième tour, et Bacrot au troisième. Un résultat plutôt décevant... Articles Europe-Echecs et ici le site officiel (avec excellente retransmission vidéo des parties)

Championnat de Meurthe et Moselle 2011 (4 sept) : Formule originale et intéressante pour cette édition 2011 jouée juste après l'open de Nancy-Stanislas à Malzéville (54) : un tournoi à élimination directe en formule "coupe". Chaque match comportait une partie longue puis une partie rapide avec la couleur opposée. Puis en cas d'égalité 1-1, un blitz "Armageddon" départageait les deux adversaires : 6 minutes pour les blancs contre 5 minutes pour les noirs qui se qualifient en cas de nul.
Je remporte la compétition malgré un guet-apens nocturne (de la part de quatre sinistres individus qui se reconnaîtront), et une frayeur en demi-finale : une défaite bien méritée en rapide contre François qui me poussa au blitz "mort subite" (diagramme). La finale contre Rémi, qui avait de manière surprenante éliminé Claude 2-0, fut plus tranquille. Claude bat François 2-1 dans la petite finale pour la troisième place. Anatole bat David pour la 5ème place et Noémie prend la 7ème devant Anthony 8ème.

Philippe C (2406)
Klipper N (1913)........................Philippe 11
.....................................................................................Philippe 101
Grosdemange D (2066)...........Capaces 11
Capaces F (2045)
....................................................................................................................Philippe 11
Evrard A (2132)
Helfer R (1996)...........................Helfer 1 1/2
.....................................................................................Helfer 11
Adrian C (2291).........................Adrian 1 1/2
Bach A (1923)

Trait aux blancs
(Philippe-Capaces, Blitz Chpt 54-2011)

Les noirs ont trop voulu de l'ouverture
et viennent de jouer g5?
(au lieu du correct Cg6)
Trouvez-vous la réfutation blanche ?


Open de Nancy-Stanislas (1-3 sept) : A l'issue d'une dernière partie à rebondissement, victoire dans le tournoi A du jeune vandopérien de 15 ans Anatole Bach, ex aequo à 5,5/7 avec le favori Arnaud Colson et Eric Delmotte : ici la grille finale. Photos et résultats sur cette page.

Rapide de Sarrebruck (Allemagne, 3 sept) : Avec beaucoup de chance (ou de réussite comme on dit...) et au moins trois positions perdantes (!), je m'impose sur le score de 7,5/9 devant le GMI Belkhodja et Tabatt à 7/9 : ici la grille finale (50 joueurs).

 

6 sept 2011 : Retour sur les Championnats de France de Caen

Plus de 750 joueurs étaient réunis sur la deuxième quinzaine d'août dans la préfecture de Basse-Normandie pour disputer le 86ème Championnat de France d'échecs. L'évènement était globalement bien organisé par la FFE et le club local Caen-Alekhine. Le grand campus de l'université, vidé de ses étudiants, était un lieu idéal pour accueillir les différents tournois ainsi que l'agréable buvette-chess café. Les organisateurs ne sont pas responsables des incidents qui ont perturbé quelques journées comme le vol de plus de 200 pendules, ou encore une alarme incendie qui a nécessité une évacuation générale en plein milieu d'une ronde ! Ici les reportages Europe-Echecs.

Pour la première fois, les trois meilleurs joueurs français (les seuls à avoir franchi les 2700 elo : Vachier-Lagrave, Bacrot et Fressinet) étaient présents simultanément dans le fameux "National" disputé sur la scène de l'amphithéâtre. Malheureusement le tournoi a été - à mon avis - marqué par un trop grand nombre de parties nulles rapides. D'ailleurs Maxime Vachier-Lagrave a été sacré avec "seulement" 7/11 (3 victoires, 0 défaite, 8 nulles), soit un score assez faible par rapport aux précédentes éditions (8/11 en 2010, 8,5/11 en 2009, 8,5/11 en 2008...). Est-il temps de passer aux règles Corses (suppression des propositions de nulle) ? ... Ici la page FFE des résultats de tous les tournois.

Du côté des lorrains, Sébastien Feller termine à une bonne 5ème place avec 6,5/11 tandis que Christian Bauer a souffert dans ce National 2011 (seulement 7ème avec 5/11), avant de terminer sur une bonne note en écrasant le Champion de France sortant Laurent Fressinet à la toute dernière ronde, privant ainsi le public d'un départage Vachier-Fressinet pour le titre ! Anthony Wirig termine 6ème du National B avec 6/11. Sylvia Collas a totalement raté son National-féminin, dernière avec 3,5/10. Enfin, à noter la nette victoire avec 9/10 de la mosellane Viktoria Schweitzer dans l'accession-féminine et donc sa qualification pour le National-féminin 2012. Pour ma part, j'avais décidé cette année de ne pas distribuer mes points elo dans l'accession (...), mais plutôt de jouer à l'entraîneur avec mon collègue Cédric Paci pour un groupe d'une dizaine de jeunes de plusieurs clubs de Nancy : ici le reportage sur le site Vandoeuvre-Echecs. Le Championnat 2012 aura lieu à Pau du 14 au 25 août.


Dernière ronde à suspens : Bacrot-Vachier et Bauer-Fressinet


Reportage sur la colo "Vandoeuvre-Echecs" sur cette page

Trait aux blancs
(Vachier Lagrave-Pelletier, Bienne 2011)

Trouvez-vous le coup blanc gagnant ?
(pas si facile que ça,
et d'ailleurs raté par le n°1 français !)

Une position incroyable dans laquelle le Shirov de la grande époque a réussi à embrouiller son adversaire avec une tour de moins !

Trait aux blancs
(Morozevich-Shirov, Bienne 2011)

Trouvez-vous le meilleur coup blanc ?
Pouvez-vous encaisser hxg4 ?

Moro a dû se résoudre à la nulle après Dd2? Ff3 Thg1 Te3 etc... (partie à voir en entier)

Trait aux blancs
(Shirov-Caruana, Bienne 2011)

Finition

Trait aux blancs
(Giri-Meier, Dortmund 2011)

Petite tactique

Trait aux blancs
(Meier-Nakamura, Dortmund 2011)

Trouvez-vous le plan de gain blanc ?
(3-4 coups)

 

25 juillet 2011 : News d'été ...

Retour de vacances et plein de tournois intéressants à suivre en ce moment :

- Bienne (Suisse) avec Carlsen, Morozevich et le n°1 français Vachier-Lagrave qui a battu le n°1 mondial à la ronde 5. Ainsi que Christian Bauer dans l'open.

- Dortmund (Allemagne) avec Kramnik, Nakamura et mon coéquipier de Top12 Georg Meier qui participe là à son premier super-tournoi.

- Championnat du Monde par équipe à Ningbo (Chine) avec la Russie, l'Arménie, l'Ukraine, les USA ... L'Arménie survole la compétition.

- Championnat de Grande-Bretagne à Sheffield avec Adams, Short, Howell ...

L'open de Mulhouse (2-6 juillet)
a été remporté ex aequo avec 7,5/9
par JN Riff et l'auteur de ces lignes :
ici la grille finale.
Voici quelques diagrammes :

Trait aux noirs
(Philippe-Vigneron, Mulhouse 2011)

Trouvez-vous la meilleure défense noire ?
Ainsi que le gain blanc sur le coup noir joué par mon adversaire Dd7(??) ?

Trait aux blancs
(Philippe-Milliet, Mulhouse 2011)

Le gain blanc le plus clair ?

Trait aux blancs
(Philippe-Schaub, Mulhouse 2011)

Classique et facile

 

 

30 juin 2011 : Triathlon d'un GMI !

(par Christian Bauer)

Moins d'une semaine après la fin du Top 12, alors que certains se la coulaient douce au championnat de Lorraine, eurent lieu trois rapides pendant le week-end "allongé" de pentecôte (11-13 juin). Ces événements bien dotés attirèrent de nombreux GMI, dont la paire-surprise Naiditsch-Meier, venue d'Allemagne...

Les hostilités débutèrent avec celui de Saint-Paul-Trois-Châteaux, toujours organisé de main de maître par Philippe Freulon, son bras droit le MI Laurent Guidarelli, et leur équipe. Presque 200 participants en cumulant les tournois jeunes et adultes, une centaine dans chaque, et pour l'anecdote 50 litres de pâte à crêpes cuits dans la journée ! A souligner pour cette manifestation qui monte en puissance la création depuis septembre 2010 d'une école d'échecs animée par Laurent Guidarelli (il est partout !). Grille finale (Naiditsch 8 Bacrot 7,5 Meier 7)

Le dimanche 12 une demie-douzaine de titrés avaient migré vers Aix-en-Provence. Franc succès à nouveau pour ce rendez-vous traditionnel avec 95 participants, et nouvelle victoire d'Arkadij Naiditsch (grr!) Notons le joli 9/9 de Ronan Lechelle, vainqueur du tournoi jeunes. Ici le superbe compte-rendu illustré (photos et vidéos!) et grille finale (Naiditsch 7,5 Meier 7,5 Bauer 7) et fin de partie commentée Bauer-Naiditsch.

Pour clore ce triathlon il fallait parcourir quelques 750 kms, pour arriver finalement à Pfäffikon, près de Zurich. Si le niveau des 2 premiers rapides était déjà trés relevé, tous les records étaient battus en Suisse avec 22 GMI et 8 MI ! Cette fois, pour changer, je rencontre Georg Meier à la 8ème ronde et non la 9ème, mais toujours avec les Blancs (7/7 ... fois les blancs contre lui !!). Georg réalise l'impressionnant 8/9 points et rafle la mise (le premier prix était 1 vélo de course). Mon acolyte, Hicham Hamdouchi, doit se consoler comme le Grand Arthur Youssoupov l'année passée d'une ... perceuse !! Au final la "Mannschaft" nous aura laissés dans le vent, mais ça ne se passera pas comme cela l'année prochaine ! Grille finale (Meier 8 Caruana 7 Bauer 7)

 


27 juin 2011 : Fin de la saison régulière et succès lorrains

Avant les tournois de l'été, la saison s'est terminée ce week-end sur deux excellents résultats pour les clubs lorrains avec deux titres nationaux pour Metz Fischer et Nancy-Stanislas.
Il s'agit donc d'une saison historique pour la Lorraine car on peut compter pas moins de 5 titres de Champions de France individuels ou par équipe au total (mais j'en oublie peut-être?) :

- Bérénice de Vandoeuvre-Echecs Championne de France petite-poussine : article.
- Sylvia Collas de Metz-Fischer Championne de France (rapide) : article.
- L'école Charlemagne-Nancy en scolaire : article.
- Le club Metz-Fischer remporte la Coupe Loubatière : article.
- Le club Nancy-Stanislas remporte la Coupe 2000 : article.


Dernier tournoi
du Circuit54
Samedi 25 juin à 14h
à Vandoeuvre


Laurent Bauer
remporte le circuit 2011 devant Sébastien Pucher et Quentin Bertrand (photo)

Résultats
et classement ici


(le nouveau navigateur firefox bloque par erreur la page donc il faut aller dans "outils" puis "options" puis "sécurité" et décocher "bloquer les sites..."

Le super-tournoi de Medias (Roumanie)
a été remporté avec 6,5/10
par les deux jeunes monstres nés en 1990
- Carlsen (Norvège) et Karjakin (Russie) -
déjà respectivement n°2 et 6 mondial !
Article EE ronde 10

Trait aux blancs
(Karjakin-Ivanchuk, Roumanie 2011)

Exécution

Trait aux noirs
(Ivanchuk-Karjakin, Roumanie 2011)

Pointe surprise !

Trait aux blancs
(Carlsen-Ivanchuk, Roumanie 2011)

Simplification

Trait aux noirs
(Spielmann-Philippe, Lorraine 2011)

Finition noire facile

Trait aux noirs
(Colson-Philippe, Lorraine 2011)

Comment finir joliment ?

Trait aux noirs
(Philippe-Koch, TOP12-2011)

La suite noire qui tue ?

Trait aux noirs
(Terrieux-Philippe, TOP12-2011)

Dans cette position complexe,
quel est le meilleur coup noir ?
(attention piège!)

Trait aux blancs
(Philippe-Roos, TOP12-2011)

Dans cette position où les noirs viennent
de jouer ...Ta1-c1?? (...Ta1-h1 annulait),
quel unique coup blanc met fin à la partie ?

 

 

19 juin 2011 : News...

Fédération Française des Echecs : Un nouveau président a été élu hier par le comité directeur. Henri Carvallo remplace Jean-Claude Moingt démissionnaire : communiqué FFE et article EE.


Championnat de Lorraine 2011 :
Victoire avec 6,5/7 pour l'auteur de ces lignes. Une petite éclaircie dans une saison morose, après un Championnat d'Europe et un TOP12 totalement ratés... Le tournoi disputé à Vandoeuvre a rassemblé 69 compétiteurs de 16 clubs différents et était moins fort que les deux éditions précédentes. Doc Spielmann et le jeune Quentin Vigneron complètent le podium avec 6/7. Grille finale, classement, palmarès final et article de journal.


TOP12 :
Les deux clubs lorrains, Metz-Fischer et Vandoeuvre-Echecs, se maintiennent assez facilement au plus haut niveau national respectivement aux 5ème et 8ème places (ici résultats détaillés et classement final). Concernant mon équipe, nous avons bien combattu pendant dix rondes mais avons "manqué de jus" et craqué à la onzième en perdant contre Noyon. Une victoire nous aurait offert une 5ème place méritée. Tous nos comptes-rendus et photos ici et article Europe-Echecs ici.

Prochainement des diagrammes des deux tournois...


10-13 juin 2011 :
Le Championnat de Lorraine 2011

Liste des joueurs, appariements et classement sur cette page (en bas à droite)

Le dernier évènement de la saison en Lorraine aura lieu du 10 au 13 juin au très agréable espace Prévert à Vandoeuvre-lès-Nancy (54500). Le tournoi est ouvert à tous les joueurs licenciés dans un club de la région (et sous code FRA s'ils sont classés FIDE).

En 2010
, le GMI Christian Bauer l'avait emporté avec 7/7 à Forbach (69 joueurs)

En 2009
, le MF Cédric Paci l'avait emporté avec 6,5/7 à Metz (85 joueurs)