Accueil Site Echecs54 Exercices Interviews Albums photos L'auteur

 

Archives
_

2) fév06-mai06

8) déc07-jan08
 
 
 

 

 

 

Archive 8 (de décembre 2007 à janvier 2008)

31 jan 08 : CORUS Wijk aan Zee, Pays-Bas (fin)
Il est temps de conclure sur cette édition 2008. Pour ceux qui n'ont ni le temps ni l'envie de rejouer les 91 parties, voici un "best of" : ici en format chessbase. J'ai sélectionné les 26 meilleurs combats selon moi.
A ne pas manquer notamment :
Topalov-Kramnik : Avec la fameuse nouveauté (sacrifice 12.Cxf7) trouvée par l'équipe de Topalov il y a 3 ans et gardée en secret pour une grande occasion !
Carlsen-Anand : Grosse attaque du jeune prodige mais l'actuel champion du Monde tient en défense et empoche le point avec les noirs.
Van Wely-Carlsen :
Le GM Hollandais se fait arnaquer en beauté par le vainqueur du tournoi !
Enfin, vous pouvez aller faire un tour sur le site de John Cappon qui était sur place et a mitraillé les vedettes !

Pas facile d'extraire des exercices faciles des parties de Wijk aan Zee ! En voici un :

Trait aux blancs
(Aronian-Radjabov, Wijk aan Zee 2008)

Les noirs viennent de jouer c3 et vous offrent donc ce Cb6. Cadeau empoisonné ou non ?




29 jan
08 : Le 22e blitz de la Taverne de l'Irlandais à Nancy
a été remporté par Spielmann 9/9 devant Steininger 8 Weill 6 Klipper N 5,5 Klipper R 5 Helfer 3,5 Achereiner 3 Vivien 2,5 François 2 et Klipper M 0,5.
Mais l'attraction principale de la soirée était le grand retour à la compétition - dans le même tournoi - des trois soeurs Klipper, les "Polgar Lorraines " !!




28 jan 08 : CORUS Wijk aan Zee, Pays-Bas
Dans le groupe A, victoire finale de Aronian et surtout du jeune prodige de 17 ans "le futur Kasparov" Magnus Carlsen avec 8/13 devant Radjabov et Anand à 7,5/13. Le GMI tchèque renfort de Vandoeuvre-Echecs en TOP16, Sergei Movsesian, remporte le groupe B avec 9,5/13 devant le numéro 1 français Etienne Bacrot.

Merci à notre capitaine Jean-Marie Muller de l'entreprise SIGMA pour ces photos de notre victoire dans le tournoi par équipe (16-17 janvier) :




27 jan 08 : Préparation du 6e Festival à Nancy (suite...)
Une nouveauté vous est proposée en 2008 en dehors (la veille) du tournoi : Dimanche 17 février aura lieu un stage « Chessbase » animé par le M.I & formateur bureautique Etienne Mensch. ChessBase est un logiciel qui fourmille de possibilités. Tout le monde s'en sert, peu l'utilisent pleinement ! Apprenez à (bien) vous servir du standard des bases de données d'échecs. Les participants doivent venir avec leur ordinateur portable.
Lieu : Dans la salle de conférence de l'hôtel ibis-Nancy gare (face à la gare SNCF de Nancy, donc à proximité de tous nos hôtels partenaires).
Durée : 6 heures. De 10h à 13h et de 15h à 18h.
Tarif : 60 euros (chèque à l'ordre d'Etienne Mensch et à envoyer à Ch.Philippe, 10 rue Sainte Cécile, 54000 Nancy).
Renseignements et inscription : par email à emensch@noos.fr.
Voir le site spécial : http://formation.echecs67.com.
Attention : Nombre de participants limité à 10 personnes. Rendez-vous sur place à 10h dimanche matin, uniquement pour les personnes inscrites !


26 jan 08 : Marienbad (République Tchèque)
Bonne chance à mon coéquipier de Top16, le Maître FIDE Cédric Paci, qui jouera demain dimanche la 11e et dernière ronde de ce tournoi fermé. Au final, pas de norme de MI pour Cédric, mais tout de même la satisfaction d'être bien remonté au classement après un début de tournoi très difficile. Voir ses résultats sur cette page et voir ses parties ici (dernière ligne). Donc un excellent entraînement pour lui qui va disputer le groupe B du Festival à Nancy dans trois semaines ...


26 jan 08 : CORUS Wijk aan Zee, Pays-Bas
La 13e et dernière ronde du plus fort tournoi au monde aura lieu demain. Vous pourrez suivre les parties en direct à cette adresse à partir de 12h30. Aujourd'hui, la surprise est venue du jeune Carlsen qui a battu Vladimir Kramnik. Aronian et Carlsen sont en tête avec 7,5/12, suivis par Radjabov et Anand à 7/12. Voir le classement.

Trait aux blancs
(Aronian-Van Wely, Wijk aan Zee 2008)

Les blancs viennent de sacrifier une qualité. Arrive une position très complexe avec les deux rois au centre. Mais les noirs jouent avec une tour en moins (h8).

Comment profiter de vos pièces blanches centralisées ?




23 jan 08 : Préparation du 6e Festival à Nancy
Les listes définitives et les appariements des groupes A et B sont publiés : cliquez sur la page des résultats 2008. Le tournoi B sera aussi très fort cette année avec la participation d'un grand-maître indien et une moyenne Elo à 2340.
Tous les groupes se remplissent rapidement ... Ne tardez pas pour vous inscrire !

Le GMI d'Azerbaïdjan Namig Guliyev revient à Nancy pour défendre son titre de 2007.

Il avait mené le tournoi A de bout en bout, et l'avait finalement emporté avec 7/9 et une perf à 2700 elo !

Mais le tournoi A 2008 est encore plus fort, et trois autres forts Grands-Maîtres à plus de 2600 elo postulent également à la victoire finale ...


 

23 jan 08 : CORUS Wijk aan Zee, Pays-Bas
Hier, une partie superbe et à haute tension entre les deux ennemis Kramnik et Topalov. A voir sur le site officiel, ou sur chessbase, ou en français sur Europe-Echecs.


21 jan 08 : Tous les diagrammes récents
(sauf les trois derniers) sont enfin corrigés sur cette page ! N'hésitez pas à écrire en cas d'erreur ...
Weber-Philippe, Luxembourg 2007
Belezki-Spielmann, Lucerne 2007
Wang-Cheparinov,
Khanty-Mansiysk 2007
Adams-Carlsen,
Khanty-Mansiysk 2007
Frnka-Muller A, Lucerne 2007
Etude de H.Geiger, 1920
Barmbold-Philippe, Allemagne 2007
Warter-Milutinovic, Allemagne 2007
Jakovenko-Carlsen, Moscou 2007
Kramnik-Shirov, Moscou 2007
Kramnik-Leko, Moscou 2007
Topalov-Polgar, Vitoria 2007
Philippe-Cvitan, Blitz Ajaccio 2007
Philippe-Mchedlishvili, Blitz Ajaccio 2007
Philippe-Sandipan, Blitz Bastia 2007


19 et 20 jan 08 :
Grand week-end d'interclubs (toutes divisions sauf TOP16) avec par exemple 6 matchs donc 12 équipes présentes hier dimanche à Vandoeuvre !
Les résultats seront sur cette page du site de la FFE.
Les quatre clubs du Grand-Nancy à suivre sont :
6 équipes de Vandoeuvre-Echecs en Top16 (mars 2008), Nationale2, 3, 4, et Rég1.
2 équipes de l'Echiquier Nancéien en Nationale 3 et 4.
2 équipes de Stanislas-Nancy en Nationale4 et Régionale1.
1 équipe de Nancy-Est (Essey) en Régionale1.



18 jan 08 : le 11e champion du Monde de l'histoire des échecs - l'américain Bobby Fischer (1943-2008) -
est mort hier à Reykjavik en Islande. Il avait vaincu le tenant du titre soviétique Boris Spassky en 1972 dans cette même ville. Info : Chessbase, Fédération Française, et Europe-Echecs. Et par exemple cet article paru dans Le Monde.




18 jan 08 : CORUS Wijk aan Zee, Pays-Bas, le plus grand tournoi au monde
Il réunit en ce moment quasiment tous les meilleurs mondiaux dans le tournoi A de catégorie 20 : moyenne à 2742 elo ! Après 5 rondes, Aronian, Carlsen et Radjabov mènent avec 3,5/5. Tandis que les trois meilleurs mondiaux Anand, Kramnik et Topalov sont à la peine. Notre numéro 1 français Etienne Bacrot est pour le moment en tête du tournoi B avec 4/5. Plus d'infos sur le site officiel, ou sur chessbase, ou en français sur Europe-Echecs.
J'étais sur place le week-end dernier, et avec mes coéquipiers habituels (C.Paci, A.Helstroffer et G.Koelsch) nous avons remporté pour la deuxième année consécutive - sous les couleurs de l'entreprise allemande SIGMA - le tournoi par équipe. Victoire 2,5 à 1,5 en demi-finale contre SOGETI, et victoire 2-2 (au départage) dans un match tendu en finale contre PHILIPS.


18 jan 08 : Publicité du Festival sur Pokemon Chess !
Un site sympathique conçu principalement pour les jeunes.


17 jan 08 : Retour sur l'open de Vandoeuvre (26-30 déc), analyses ...
Félicitations au MF Benoît Taddei pour sa première norme de MI obtenue grâce à ses 6/9 au dernier open de Vandoeuvre. Son début de tournoi a été incroyable : nulle GMI Velicka 2519, gain Nikolov 2489, gain MI Brunner 2428 et nulle MI Gozzoli 2486 ! Ensuite, ce fut plus difficile mais à la 9e ronde, Benoît obtint finalement contre Alain Genzling la nulle suffisante pour décrocher le graal. Cet ex-nancéien vit et travaille désormais à Paris et joue pour Metz en Top16 et N2. Dans notre groupe des "anciens nancéiens", il a toujours été le "bosseur" (sérieux, ex-élève d'une grande école, etc...), et malgré son penchant étrange pour les ouvertures "border line", il est tout à fait logique qu'il décroche enfin une norme. Bravo à lui !

Il nous analyse pour ce site son intéressante fin de partie contre le GMI Velicka : format chessbase / format texte.
D'autre part, et malgré un tournoi très moyen, le GMI Christian Bauer nous fait le plaisir d'analyser sa belle victoire positionnelle contre le MI vandopérien Nicolas Brunner : format chessbase / format texte.




12 jan 08 : le 57e journal de la ligue de Lorraine est à lire ici.
Un grand merci à Bernard Vincent qui continue ce travail dans l'ombre...

11 jan 08 : Comparatif Open de Vandoeuvre / Staufer Open

Le premier tournoi a eu lieu à Vandoeuvre (banlieue de Nancy, en France) du 26 au 30 décembre 2007, et le second en Allemagne à Schwäbisch Gmünd (près de Stuttgart) du 2 au 6 janvier 2008. Vandoeuvre a été remporté par le solide MI allemand Thorsten Haub (elo2469), seul avec 7/9, suivi par 7 joueurs à 6,5/9 dont le très fort GMI numéro 5 français Christian Bauer qui a raté sa compétition. Le second tournoi en Allemagne a été remporté par un groupe de 5 joueurs à 7,5/9 dont moi-même. Au départage, c'est le jeune MI Russe Krivoborobov qui termine à la première place.
Voir le classement final de l'Open de Vandoeuvre.
Voir le classement final du Staufer Open.


Comme j'ai enchaîné les deux compétitions à la suite, il m'a paru plus intéressant (et moins routinier) de vous proposer un comparatif au lieu de l'habituel compte-rendu :

Formule : match nul.
Dans les deux cas, il s'agit d'un tournoi de 9 rondes en 5 jours. Ce sont les tournois d'échecs les plus rudes et les plus fatigants : difficile en effet d'enchaîner deux parties longues par jour pendant 4 jours. Mais c'est aussi la solution la plus commode pour faire jouer aux amateurs un maximum de parties en un minimum de jours (moins de congés à prendre). Le gros désavantage du 7 rondes en 4 jours serait l'impossibilité pour les forts joueurs de réaliser des normes (il faut 9 parties minimum). D'où probablement un plateau moins relevé et un tournoi un peu moins intéressant.

Cadence : gain Vandoeuvre.
L'open français a choisi l'option homologuée la plus rapide possible (seulement 1h30 par joueur avec 30 secondes par coup pour toute la partie), tandis que nos voisins allemands ont gardé le bon vieux 40 coups/2 heures (+30 min ko pour finir). Donc maximum 4h par partie dans un cas, et 5 heures dans l'autre. Inutile de préciser que je n'ai eu aucun problème de "zeitnot" en Allemagne : je jouais bien plus vite que tous mes adversaires grâce à "l'entraînement" du tournoi précédent ! Tout le monde connaît l'inconvénient du rythme rapide : il détruit notre qualité de jeu, surtout en finale. Néanmoins je trouve ce problème tout de même plus acceptable que de jouer jusqu'à 10 heures par jour à cause d'une cadence plus longue ! Donc pour un tournoi en 2 rondes par jour, je préfère le rythme rapide de Vandoeuvre (1h30 par joueur+30sec).

Horaires : gain Vandoeuvre
Une lapalissade : jouer à 10h chaque matin est plus agréable qu'à 9h ! Bien sûr il s'agit d'une conséquence positive de la cadence de jeu plus rapide, qui nous fait aussi finir avant 20h chaque soir à Vandoeuvre, au lieu de 21h au Staufer.

Prix : gain Staufer
L'open de Vandoeuvre vient d'augmenter son premier prix à 1500 euros, mais la distribution des 8 prix peut être améliorée : 1500-1000-600-400 ... cela descend beaucoup trop vite ! Pour finir 4e du tournoi de Vandoeuvre, vous devez être un GMI ou un fort MI et réaliser minimum une performance à plus de 2500 elo. Et pour cela, vous recevez ... 400 euros ! En Allemagne, le nombre de prix (15) n'est pas vraiment supérieur à celui de Vandoeuvre comparativement au nombre total de joueurs, mais les écarts sont moins importants : 1500-1250-750-500-375-250-225-200-175-150-125-100-80-70-60. Bien sûr il y a beaucoup plus de joueurs au Staufer, ce qui autorise une dotation totale plus importante.

Nombre de joueurs et plateau : gain Staufer
Là, rien à faire ! 329 joueurs contre 107. L'Allemagne joue beaucoup plus aux échecs que la France, et a beaucoup plus de licenciés (je crois 200 000 contre 50 000) et plus de gros tournois populaires (par contre, bizarrement notre élite est plus forte que la leur). Niveau têtes de série, 3 GMI et 11 MI étaient présents en Lorraine, contre 1 GMI (beaucoup moins que les autres années) et 11 MI en Allemagne. Mais par contre, ensuite, la puissance allemande parle : 37 joueurs entre 2200 et 2400 elo, contre 13 à Vandoeuvre ! Ce qui engendre un tournoi plus dur et homogène. Au total 144 joueurs à plus de 2000 elo en Allemagne, mais sur ce point Vandoeuvre est proportionnellement aussi de très bon niveau avec 46 joueurs à plus de 2000 elo (mais sur 107 !).

Tarif inscription : gain Vandoeuvre.
Profitez-en car je pense que Vandoeuvre a le tarif le plus bas en France pour un tournoi 9 rondes ! 40 euros seulement pour un adultes, contre 55 euros au Staufer ce qui est un tarif normal dans les opens français. Par exemple en février prochain : 60 euros à Cannes, ou 55 euros à mon Festival à Nancy.

Conditions de jeu / analyse / buvette : gain Vandoeuvre
Le Staufer propose également de bonnes conditions de jeu, mais Vandoeuvre est quasiment imbattable avec une table individuelle pour chaque affrontement du plus petit au plus grand Elo, un bel échiquier en bois et une pendule électronique... Le tout dans une grande et belle salle qui pourrait contenir le double de joueurs. Egalité pour la salle d'analyse, mais net avantage à Vandoeuvre pour la buvette plus sympa et surtout beaucoup moins chère que celle (professionnelle) du Congress-Centrum de Schwäbisch Gmünd. Les deux proposaient des repas, mais pour le prix du menu complet à Vandoeuvre (8 euros), vous obteniez seulement un plat au Staufer !

Retransmission et mise en valeur médiatique du tournoi : match nul !
Pas de partie en direct sur internet dans les deux cas, c'est dommage. Chacun a son site internet, mais aucune réelle couverture au jour le jour, à part classements et appariements (le minimum). Bizarre pour deux tournois de si bonne qualité d'autre part.

Mes deux parcours :
J'ai joué correctement à Vandoeuvre (6/9, perf 2450), mais avec malheureusement deux mauvaises parties perdues quasiment dans l'ouverture, contre le fort MI Marzolo et le futur MI Vitoux, compensées notamment par une belle victoire contre le jeune MI français Cossin (voir diagramme). Et j'ai très bien joué au Staufer en remportant ex-aequo le tournoi, comme déjà indiqué plus bas sur cette page. Il est possible que les bonnes sensations ressenties à Vandoeuvre aient entrainé cet excellent résultat en Allemagne. Là-bas, j'ai commencé par trois victoires difficiles (trois finales qui m'ont "échauffé") contre des joueurs classés entre 1900 et 2200, puis le reste contre des joueurs mieux classés fut étrangement plus facile. Une seule mauvaise position à défendre, ronde 7 contre le jeune MI allemand Hannes Rau. Puis à la ronde 8, une partie incroyable (voir diagramme), et enfin à la ronde 9 j'eu le plaisir que le fort GMI Miezis (elo2553) me propose assez rapidement la nulle, ce qui nous fait partager la première place ex-aequo avec 3 autres joueurs à 7,5/9.

A noter enfin que - "cerise sur le gâteau" - nous avons remporté le prix par équipe du Staufer open avec mon club de Saarbrücken et mes coéquipiers : Arnaud Helstroffer 5,5/9, Ronny Mueller 5,5/9, et Siggi Warter 5,5/9 ! Le classement s'obtenait en additionnant les scores des 4 meilleurs joueurs appartenant à un même club : voici ce classement. Je trouve cette idée intéressante et l'envisage pour mon prochain Festival à Nancy !


Voilà, j'espère que ce compte-rendu croisé vous a intéressé. Maintenant, un peu de technique...

A la 4e ronde et avec 2,5/3, je joue un jeune MI français Sébastien Cossin (elo2437). Je sacrifie une qualité au 16e coup pour obtenir cette position avec superbe cavalier central et pion passé en d6.

Trait aux blancs
(Philippe-Cossin, Vandoeuvre 2007)

Dans la position du diagramme, la partie a continué par d7!? Fb7 (l'énervant Christian Bauer nous a indiqué à l'analyse que les noirs pouvaient tenir avec Fxd7! Td1 (menace Txd7 et Cf6+) Ta7 Fa4 Fxa4! Txd8 Txd8 Cf6+ Rh8 Dh4 h6 avec une position compliquée) Cc5 Fd5 (Db6? Cxe6! fxe6 Txe6) Fxd5 exd5 Td1 Da5? Txd5 Dxa2 Cb3! et la dame noire est enfermée Da4 (a5? perdait joliment après Dc7 a4 d8:D axb3 et un beau mat en 5 coups : à vous de chercher !) Dc7! Tfd8 et dans cette position de zugzwang les blancs gagnent facilement par une marée de pions : h4 h6 g4 Tab8 h5 Rh8 f4 f6 g5 fxg5 fxg5 Rh7 g6+ Rg8 Dxb8 1-0


Après une très mauvaise partie contre Cyril Marzolo, je rencontre à la ronde 6 mon coéquipier de TOP16 Nicolas Brunner. Evidemment hors de question de faire nulle rapide (on joue devant notre public !), nous entrons donc dans une sicilienne intéressante et atteignons cette position.

Trait aux blancs
(Philippe-Brunner, Vandoeuvre 2007)

Encore en salle d'analyse, le GMI Christian Bauer (m'énerve celui-là...) s'est bien moqué des deux forts MI lorrains (!) en nous signalant une combinaison facile et immédiatement gagnante pour les blancs dans cette position !

Trouvez-vous cette combinaison blanche ? (correction bientôt ici même)

Honte à moi ! j'ai complètement raté cette idée et continué par inertie mon plan prévu, qui était de gagner un pion par : axb5 axb5 c4! Fg5 (j'avais calculé que bxc4? perd sur Tb6! Dc5 (De7? d6) Txf6! gxf6 Dg3+ Rh8 Txf6 et les noirs ne peuvent pas parer Dh4xh7 mat ou autres gains) mais après cxb5 f5 b6 Tc5 b7 Fxd2 Dxd2 Tb8... la partie est restée compliquée et s'est finalement achevée par la nulle à la suite de plusieurs autres erreurs réciproques. Jusqu'au bout un beau et vrai combat apprécié des spectateurs j'espère...


La partie très importante de la ronde 8 : victoire impérative pour prendre la tête du tournoi, et pouvoir "gérer" la ronde 9.

A la suite d'une ouverture "incroyable" de mon adversaire, j'ai sacrifié un pion et obtenu cette position écrasante : les noirs jouent quasiment avec 4 pièces de moins (a8, b8, c8, d8) tandis que toutes les pièces blanches sont agressives.

Trait aux blancs
(Philippe-Gohil, Staufer open 2008)

Dans la position du diagramme, trouvez-vous le gain blanc ? (calculé en moins d'une seconde par l'ordinateur !) ... et que j'ai raté !

J'ai continué de manière "plus humaine" par De3 (pour sacrifier Cxe6) Dd6 (pour défendre e6) g4 Cd5 Fxd5 Dxd5 gxf5 gxf5 Txf5! exf5 De7+ Rg6 Ce2! (qui attaque g7 et la fourchette en f4) Fh6 : et ici à vous de trouvez le mat en 7 coups que j'eu le plaisir de jouer sur l'échiquier !




7 jan 08 : BONNE ANNEE 2008 !
Pour ma part, je commence cette nouvelle année par un excellent résultat (le meilleur de toute ma carrière en parties longues) : une victoire ex-aequo au "Staufer Open", en Allemagne près de Stuttgart, avec 7,5/9 et une performance à plus de 2550 elo !


Je reviendrai prochainement sur ce tournoi, ainsi que sur l'Open de Vandoeuvre.
A bientôt pour quelques belles parties et diagrammes intéressants ...

Voir le classement final de l'Open de Vandoeuvre (26-30 déc 2007)
Voir le classement final du Staufer Open (2-6 janvier 2008)

25 déc 07 : Joyeux Noël !
et bons tournois à ceux et celles qui jouent pendant les vacances.



19 déc 07 : 4e Open International de Vandoeuvre (26-30 déc)
La barre des 100 inscrits vient d'être franchie.
L'édition 2007 promet d'être exceptionnelle avec la participation de 4 Grands-Maîtres internationaux dont le numéro 5 français Christian BAUER (elo 2634), et de 14 Maîtres internationaux ! Même si vous ne pouvez pas jouer, n"hésitez pas à venir faire un tour !!
Podium 2004 : Degraeve 7,5 Bauer 7 Kasparov S 6,5
Podium 2005 : Nijboer 7,5 Kalinitschew 7 Vajda A 6,5
Podium 2006 : Velicka 7,5 Georgiev 7 Henrichs 7
Cliquez ici pour vous inscrire.
Voir la liste actuelle des joueurs.
Voir le programme.
Voir la galerie de photos 2005 et 2006.

18 déc 07 : In memoriam Roger Turboust (1921-2007)
Un Grand Monsieur des échecs nancéiens et lorrains s'est éteint.

Roger la Terreur nous a quittés!

Le Doyen des joueurs d'Echecs de Nancy, Roger Turboust, vient de décéder à 86 ans. Il a appris à jouer pendant la Deuxième Guerre Mondiale et a rejoint le Cercle d'Echecs de Nancy en 1946. Son activité échiquéenne ne s'est jamais interrompue depuis. Il a été Champion de Lorraine, Champion de France Vétéran en 1993, Président de l'Echiquier Nancéien. Il a participé au Championnat du Monde Vétérans en Allemagne et en Pologne.

Il a joué sa dernière partie en octobre dernier avec l'équipe 2 de Nancy en Nationale IV. Classé 1818 il a vaincu un adversaire messin classé 1848. Equipier toujours disponible, adversaire coriace, mais extrêmement courtois, il était réputé pour son sens de la combinaison et était toujours à la recherche du coup brillant. En cas de difficulté en fin de partie il avait l'art de monter des positions de pat au grand désespoir de ses adversaires trop confiants !

Richard Duda
(Président de l'Echiquier Nancéien et du comité départemental 54)











18 déc 07 : Le 21e blitz de l'Irlandais a été remporté par Philippe 7/7 devant Iglesias 6 Spielmann 5 Achereiner 4 Loevenbruck 3 Klipper 2 Martin-Kellie 1 et Norbert 0.


17 déc 07 : Coupe du Monde, l'incroyable "come-back" de Gata Kamsky !
Lors des demi-finales, les deux joueurs trentenaires Shirov et Kamsky avaient éliminé les ados Karjakin et Carlsen.
La finale a donc opposé les deux grands-maîtres issus de l'ex-école soviétique (mais aujourd'hui de nationalités espagnole et américaine...), respectivement actuels 10e et 17e mondiaux. Gata Kamsky a remporté ce duel en 4 parties sur le score de 2,5 à 1,5 (une victoire et trois nulles). Il gagne ainsi le droit d'affronter Topalov en match, puis le vainqueur sera confronté au vainqueur du match Anand-Kramnik, titre mondial en jeu ...
A noter que Kamsky avait arrêté la compétition pendant quasiment 10 ans (de 1996 à 2004) afin d'étudier la médecine et le droit ! Vers l'âge de 20 ans (94, 95, 96), il était considéré comme le plus grand espoir mondial pour contester le titre de champion du Monde à Kasparov. Il était d'ailleurs parvenu jusqu'à une finale (perdue) contre Karpov en 96. Plus d'infos en français sur Europe-Echecs et en anglais sur Chessbase.


Trait aux noirs
(Weber-Philippe, Luxembourg 2007)

Une finale très intéressante... malheureusement jouée en grand zeitnot !
Dans cette position, j'ai joué le coup noir gagnant b5! et mon adversaire a répondu Rf5 : quelle est alors la suite noire facilement gagnante ?
En grave crise de temps, j'ai fauté par bxa4? puis surtout après g5 Cc5?? (d3 annulait encore) Fxd4! Rxd4 g6 : qu'en pensez-vous ? Le cavalier peut-il rattraper le pion blanc ? le pion a4 aller à dame ? comment tenter de sauver la partie ?

Voir la solution




16 déc 07 :
3e journée des interclubs français.

Les résultats seront sur cette page du site de la FFE.
Les quatre clubs du Grand-Nancy à suivre sont :
6 équipes de Vandoeuvre-Echecs en Top16 (mars 2008), Nationale2, 3, 4, et Rég1.
2 équipes de l'Echiquier Nancéien en Nationale 3 et 4.
2 équipes de Stanislas-Nancy en Nationale4 et Régionale1.
1 équipe de Nancy-Est (Essey) en Régionale1.


Vandoeuvre2 gagne 4-3 contre Strasbourg2 : un match important pour le maintien.
Les deux autres équipes lorraines en N2 : Metz Fischer2 perd et Epinal1 annule.
Vandoeuvre3 perd 3-5 contre Mundolsheim3.
Vandoeuvre4 perd 1-4 contre Stan1.
Vandoeuvre5 perd 3-5 contre Essey1.
Vandoeuvre6 gagne 5-3 contre Ban de Sapt.
Nancy1 perd 1-4 contre Mulhouse4.
Nancy2 était exempt.
Stan1 gagne 4-1 contre Vandoeuvre4.
Stan2 gagne 7-1 contre Saint Dié2.
Essey1 gagne 5-3 contre Vandoeuvre5.



15 déc 07 : le 56e journal
de la ligue de Lorraine est à lire ici.


Trait aux blancs
(Belezki-Spielmann, Lucerne 2007)

Les blancs ont une qualité ET une dame de plus !! Comment gagner ?

Aide : la première menace est Dxe1+, il faut donc protéger ou bouger la tour... Ensuite une autre menace est Cf3+ Rf1 (Rh1?? Dh2 mat) Ch2+ et ici il faut prévoir la fuite du monarque blanc par e2...

Voir la solution



10 déc 07 : Record du Monde !
Dans le cadre du Téléthon 2007, le GMI Arnaud Hauchard a battu à Evry le record du monde de blitz non-stop, précédemment détenu par Damir Levacic (Cannes Echecs) avec 82 h 10 min.
Quatre jours et trois nuits (blanches), 83 h 30 min 12 s de blitz non-stop et 631 parties jouées, avec un score final de 616 à 15 contre une opposition composée à plus de 50% de joueurs autour de 2000 Elo, voilà qui résume l'exploit hors du commun réalisé par Arnaud ! Suite de l'article de Michel Drouilly en cliquant ici.


8 déc 07 : Coupe du Monde (Khanty-Mansiysk, Sibérie, 22 nov-18 déc)
Nous en sommes aux quarts de finale de cette formule à élimination directe (avec 128 joueurs au départ, mais sans les trois meilleurs mondiaux Anand, Topalov et Kramnik). De nombreux favoris sont déjà éliminés dont les quatre premières têtes de série : Ivanchuk, Mamedyarov, Radjabov et Aronian. Les trois joueurs français n'ont pas été bien loin : Tkachiev éliminé au 2e tour, Fressinet et Bacrot au 3e tour.
L'Espagnol Alexei Shirov (ex-Letton et auteur de "Fire on board") vient se qualifier en demi-finale, en compagnie du revenant Américain Kamsky (qui avait arrêté la compétition pendant 10 ans !) et des deux jeunes de 17 ans : Carlsen (Norvège) et Karjakin (Ukraine). Plus d'infos sur le site officiel, en en français sur Europe-Echecs.

Trait aux noirs
(Wang-Cheparinov,
Khanty-Mansiysk 2007)

Comme souvent, les premiers coups de la combinaison sont faciles à trouver ... mais le KO final n'est pas si simple ...

Voir la solution

Trait aux noirs
(Adams-Carlsen,
Khanty-Mansiysk 2007)

Pouvez-vous trouver le "petit coup de patte" du génie Norvégien pour sauver sa finale difficile avec un pion de moins.

Voir la solution




4 déc 07 : Open de Lucerne (Suisse, 1-4 nov)

Deux français étaient présents à ce tournoi de 7 rondes en 4 jours : le lorrain Alain Spielmann (ici son site personnel !) a terminé 13e avec 5/7, et la joueuse alsacienne Anne Muller 20e avec 4,5/7. Voir le classement final.
Merci à Anne de m'avoir envoyé pour ce site une position très intéressante extraite de sa dernière partie.

Une excellente position de fin de partie sauvage, pour s'entraîner à analyser (sans ordinateur évidemment !)

Trait aux noirs
(Frnka-Muller A, Lucerne 2007)

Les blancs viennent de jouer Fc6 et menacent de gagner immédiatement en promouvant leur pion a7 ...

Voir la solution



29 nov 07 :
Cet anniversaire est aussi l'occasion de revenir sur une promesse de la rentrée : une partie commentée Philippe-Inkiov (Pic d'Anie 2007), à découvrir en format texte, ou en format chessbase.
J'ai essayé de limiter les variantes au maximum, au profit de plus de texte et d'explications simples ...

29 novembre 2005 - 29 novembre 2007
2ème anniversaire du site !

Deux années d'actualités échiquéennes
nancéiennes, lorraines, françaises et internationales.
Près de 300 diagrammes/exercices publiés !


D'après les statistiques de Free, sur les 12 derniers mois :
Vous êtes en moyenne 305 lecteurs chaque jour,
approximativement 9000 par mois,
dont une pointe à 19000 au mois de février lors du Festival,
et près de 1000 visiteurs par jour la semaine du tournoi !


... MERCI !


Pourquoi s'arrêter maintenant ?
C'est donc une 3e année qui commence !

Vous pouvez m'écrire en cliquant ici.
N'hésitez pas à proposer des améliorations.

 

Le diagramme du 2e anniversaire
Les blancs jouent et gagnent
(Etude de H.Geiger, 1920)

Il faut déjà chercher pourquoi les blancs ne gagnent pas si facilement en poussant leur pion h ... !

Début de correction : sur h4 le Roi noir ne peut pas rattraper le pion blanc mais peut tenter de s'auto-pater : a5 h5 Ra4 h6 b5 h7 b4 h8:D b5 et les blancs sont impuissants ! Comment éviter cela ?

Voir la solution


Articles précédents :


Archive 7 (sept 07 à nov 07)

Archive 6 (d'avril 07 à août 07)

Archive 5 (de janvier 2007 à mars 2007)

Archive 4 (de septembre 2006 à décembre 2006)

Archive 3 (de mai 2006 à août 2006)

Archive 2 (de février 2006 à mai 2006)

Archive 1 (d'octobre/novembre 2005 à janvier 2006)